A LA UNE : Beauty For a Better Life, appel à projets 2018

DU 26 FEVRIER AU 30 AVRIL 2018

La Fondation L’Oréal ouvre son appel à projets Beauty For a Better Life* destiné à aider des structures médicales ou sociales à développer des projets de beauté solidaire.

Convaincue du rôle bénéfique que peuvent jouer la beauté et le bien-être dans l’accompagnement des personnes fragilisées, la Fondation L’Oréal amplifie son engagement en 2018.

10 ans après la création du Prix Première Chance avec le CODES, le nouvel appel à projets Beauty For a Better Life est ouvert non seulement aux projets de socio-esthétique mais aussi à toute autre activité de coiffure, de beauté ou de détente offerte à des personnes fragilisées physiquement, psychiquement ou socialement.

Cette année, 340 000 euros seront ainsi remis aux structures lauréates, en France et à l’international, sous forme de dotations allant de 5 000€ à 20 000€. Un accompagnement personnalisé avec des experts, dont le CODES, est aussi offert pendant un an pour les aider dans la mise en place ou le développement de leur projet.

Accédez dès maintenant aux critères d’éligibilité et au formulaire de candidature

DANS LES MÉDIAS

Les Nouvelles Esthétiques - juillet/août 2003

L'esthétique différente

Andrée a un parcours étonnant. Après une formation universitaire classique, elle s'inscrit à une formation au CODES qui dispense une spécialisation et une adaptation du métier d'esthéticienne
Télérama - 15 janvier 2003

Elle les voit si belles en cette prison

Sylvie Marini possède une panoplie colorée d'ombres à paupières, de poudres diverses et de vernie à ongles, qu'elle utilise tour à tour pour camoufler les cernes,
Santé Magazine - mai 2003

Atelier Maquillage pour peaux abîmées

La cosmétique correctrice existe. Cette division médicale de la beauté est destinée à rendre leur visage à des personnes souffrant de pathologies dermatologiques chroniques
La Nouvelle République - Indre et Loire - 2002

La socio-esthétique : un plus pour la médecine

Cancérologie, réeducation fonctionnelle, désintoxication, psychiatrie Les socio-esthéticiennes sont de plus en plus demandées par les services hospitaliers.